LAROSE architecture
Menu

Chemin Lyman

Informations

histoire : Conception 2020-2021 & construction 2021-2022
lieu : Lac Memphrémagog, Qc, Canada
programme : Résidence secondaire
chargé de projet : Marc-Antoine Larose
structure : DPHV Consultants en structure
entrepreneur général : Construction Jonathan Robitaille

Débord de toit

Nos clients ont fait l’acquisition d’un magnifique chalet sur un site escarpé au bord du Lac Memphrémagog. Ce projet consiste à la réalisation d’une résidence secondaire de style « modern farmhouse » qui puisse également faire office de résidence principale dans le futur pouvant accueillir l’ensemble de leur famille lors de réunions familiales. De plus, ce projet comprend l’intégration d’un élément formel, soit d’un grand débord de toit pour réduire la surchauffe solaire dû à l’orientation du chalet.

Le site offre une vue remarquable sur la nature environnante et le lac. Le programme, la topographie et les vues ont dicté l’implantation et la volumétrie de la maison. Comme résultat, une résidence allongée avec un désaxement de deux corps rectangulaires pour épouser la forme de la montagne. La maison ancrée parallèlement à la rive contribue à diminuer sa présence, tout en profitant des vues. L’entrée marquée par une grande fente vitrée traversant le noyau central de la maison dévoile à l’intérieur une vaste aire ouverte qui profite en plus de la double hauteur créée par la pente et la structure en ciseau du toit. La structure des fermes ciseaux génère des plafonds inclinés rappelant la topographie du site.

Reliant l’architecture et la nature, les fenêtres offrent des vues sur le lac et la montagne avoisinante; les cadres minimaux aident à dématérialiser la peau du bâtiment tout en maximisant les vues et la lumière du jour. Les chambres des enfants et la cuisine bénéficient de vues encadrées du lac, tandis que le vitrage étroit supprime l’horizon, définissant dualité entre verticalité et horizontalité. Les vues proches du site dans la suite principale du niveau rez-de-chaussée créent une expérience plus intime de l’état naturel du site.

Des murs en béton coulé sur place assurent l’ancrage entre le sol et les éléments à ossature de bois au-dessus. Le revêtement de cèdre teinté de gris fond visuellement dans la forêt. Les planchers et les plafonds de bois local créent des espaces intérieurs chaleureux, tout en intégrant parfaitement l’expérience intérieure et extérieure.

Le langage tectonique simple et la clarté spatiale résonnent avec le paysage environnant, créant une architecture mémorable profondément enracinée dans son lieu.

Chemin Lyman 1

Chemin Lyman 2

Chemin Lyman 3

Chemin Lyman 4

Chemin Lyman 5