LAROSE architecture
Menu

William-Abbott

Informations

histoire : Conception 2017 & construction 2018
lieu: Lac Memphrémagog, Qc, Canada
programme : Résidence secondaire
chargé de projet : Alexandre McCallum & Marc-Antoine Larose
équipe: Emanuel Favreau
structure : Géniex
entrepreneur général : Construction G & R Laplume

Faire le saut

Le site riverain exposé aux éléments de la nature existe depuis longtemps en étroite symbiose avec le lac. La très grande proximité entre la maison et le lac permet aux occupants de vivre pleinement les rituels saisonniers de la vie à la campagne dont le retrait des glaces, la première plongée dans le lac, les orages d’été, les vents forts à l’automne et les blizzards d’hiver. De cette proximité émane aussi une grande sensibilité aux variations de température, de lumière, d’humidité et du vent tout au long de l’année. Le processus de conception du projet s’inspire de ces rituels et de cette sensibilité.

La rusticité du chalet existant formé de deux volumes surplombant de très près la rive escarpée du majestueux lac Memphrémagog est transformée pour devenir une résidence secondaire dotée d’un haut niveau de sophistication. Le volume existant le plus près du lac est renforcé et rénové, le volume existant légèrement en retrait est reconstruit en y ajoutant un étage et un agrandissement est construit à l’arrière. Ce projet est le point culminant d’un ensemble de constructions entamé en 2015. Chacune des constructions est située sur un différent plateau séparé du reste par un escarpement de schiste argileux, caractéristique géologique de cette rive plus sauvage et moins développée du lac.

Un parcours bucolique traverse le site où chacun des plateaux est vu comme un seuil dans la séquence de promenade allant du chemin semi-privé dans les bois en passant par les bâtiments accessoires, la maison et, ultimement, le lac dans lequel on s’imagine plonger à partir du vieux chalet. L’entrée et le vestibule sont situés à l’intersection des trois volumes de la maison et assurent la distribution fluide des circulations vers chacune des bandes programmatiques tout en permettant aussi la séparation des espaces le moment voulu. Le volume existant conserve son identité en tant que chalet rustique et devient en quelque sorte la vitrine sur le lac. Il contient les espaces de vie, dont la cuisine, la salle à manger et le salon ainsi qu’une galerie moustiquaire pour étirer les soirées à l’extérieur et profiter des espaces de vie à chaque moment de la journée et durant toutes les saisons (blurring the boundaries).

Le volume reconstruit contient la suite des maîtres au niveau principal et les chambres des enfants à l’étage. L’agrandissement contient la salle familiale et l’accès au sous-sol qui sert de rangement et de salle de mécanique. La fondation des volumes existants demeure sur poteaux afin de minimiser l’empreinte du projet dans le milieu sensible au bord du lac. La fonction du toit métallique à deux versants du chalet existant se transforme pour devenir l’expression formelle de l’étage ajouté. La topographie a dicté le positionnement des volumes et les alignements subtils et extrêmement soignés confèrent un haut niveau de raffinement à l’ensemble où le classique vient à la rencontre du contemporain pour former un lieu où se côtoient le temporel et l’intemporel, le rationnel et le spirituel.

William-Abbott 1

William-Abbott 2

William-Abbott 3

William-Abbott 4